Sujet brûlant. Après la fabrication du savon de Marseille, c’est à celle des bougies que l’on s’intéresse. En 2013, la cité phocéenne, alors capitale de la Culture, bouillonne et les initiatives pour valoriser la ville se multiplient (EMB en fait partie 😉 ). Antoine Gourvil profite de cet élan et déclare sa flamme au Sud en créant la marque de bougies Lou Candeloun.

« Lou Candeloun » signifie la bougie en provençal. Ce nom doux, évocateur, ancré dans le Sud ne pouvait pas mieux symboliser la marque.
Antoine, son créateur, est cuisinier de formation. Il a ensuite été graphiste et continue de l’être entre deux coulages de bougies. On pourrait se dire que sa reconversion est étonnante mais pas totalement. Tout d’abord, il a toujours été fasciné par les flammes, les cheminées (et aussi les barbecues!). Puis, en se lançant dans les bougies, c’est tout l’art des recettes de cuisine avec des proportions de cire, de parfum à respecter qu’il a retrouvé dans les bougies. Puisqu’il est lui-même graphiste, pas besoin d’aide pour le packaging ! Et en tant que Marseillais de naissance, amoureux de sa ville et ses alentours, fidèle des vacances d’été à Cassis, passionné de la mer, de la pêche, du soleil; rien de mieux pour déclarer sa flamme à son Sud que des bougies (oui, j’ai déjà fait le jeu de mot plus haut mais je l’aime bien haha !)

Pour les choses qu’il ne peut pas faire tout seul, Antoine fait appel à des locaux. Un parfumeur d’Allauch, ses voisins Gone’s (désormais lyonnais) pour les bougies en béton minéral, et d’autres fournisseurs français. Mais cela a pris des mois de tests pour bien s’entourer et pour arriver aujourd’hui à une association quasi parfaite.

En plus d’être totalement made in France et même made in Marseille (puisqu’Antoine crée toutes ses bougies chez lui) ces bougies ont l’avantage d’être sans OGM ni pesticides car faites avec de la cire de soja bio. Totalement respectueuses de l’environnement et de vous-même, ces bougies ont une durée de vie bien longue.

La collection « Retour du marché » dans des petits bocaux en verre Weck aux senteurs Fleur d’oranger – Miel Amande – Melon Figue ou encore Pastis dure 35h. La collection « Traversée » inspirée d’un voyage entre Marseille et La Corse est en métal, avec un couvercle de beau bois et dure jusqu’à 85h. Celle en béton, jusqu’à 65h. De quoi embaumer votre intérieur d’une bonne odeur de Provence durant de longues soirées.
A noter, il est également possible de commander des bougies personnalisées pour des marques, des mariages, baptêmes… Adieu les bonnes vieilles dragées !

Pour sa jeune marque, Antoine aimerait bien développer une brume d’oreiller ou un parfum pour enfants. Il a déjà commencé à se diversifier avec les parfums de la gamme « Traversée ». Il rêve aussi d’exporter sa Provence. Après avoir attaqué le marché Suisse, son idéal serait d’être distribué encore plus en Europe; dans les pays scandinaves bien-sûr mais aussi Londres. C’est tout le mal qu’on lui souhaite !

En attendant, actu brûlante :  Lou Candeloun sera en vadrouille dans un peu toute la France durant les fêtes. Quoi de mieux qu’offrir un peu de Provence et un avant-goût de vacances d’été pour Noël ?
Si vous êtes à Lyon, RDV au salon ID d’Art ce week-end, au marché de Noël de Ventabren mais aussi à Boulogne au marché éphémère Loft73 dans un très beau théâtre les 10 et 11 décembre tandis que les marseillais retrouveront les bougies ce même WE à la Villa Gaby à Marseille.
D’ailleurs, vous pourrez y retrouver des éditions limitées spéciales Noël à 10€ comme la bougie au Sapin de Noël.

Et vous, connaissez-vous les bougies Lou Candeloun ?
Eshop  
Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*