Esterel, la Belle


Si vous n'avez pas encore choisi votre destination pour vos vacances d'été, vous l'aurez compris, je ne saurais que vous conseiller d'aller dans le Var pour avoir les pieds dans l'eau dans des endroits sauvages; que ce soit dans le Golfe de St Tropez, sur une île ou du côté de Hyères.


Après les plages de sable fin, les petites criques aux roches grises, c'est dans le Massif de l'Esterel et ses roches colorées que je vous emmène. Vous aviez pu l’apercevoir comme décor d'un précédent look.
Une fois à St Raphael, suivez la route de la Corniche jusqu'à la plage du Débarquement (ya un grand parking gratuit). Mis à part son aspect historique, cette plage de galets n'a rien de fou. En revanche, elle est située pile en face de l'Ile d'Or. Anciennement théâtre de réceptions fabuleuses données par son ancien propriétaire, un docteur qui l'a acquise lors d'une partie de cartes (ça se passe comme ça dans le Sud...!), l'île à la tour carrée est toujours une propriété privée.


La balade se poursuit en direction du Cap Dramont.
Juste après la plage du Débarquement, on croise le charmant Port du Poussaï avec ses quelques bateaux et un restaurant très accueillant.
Un peu plus loin, on se balade sur de la roche verte. L'eau est transparente et la faune marine assez dingue. J'ai vu ma première étoile de mer, à quelques mètres du bord !





La flore est également remarquable. Il y a toutes sortes de fleurs, qui embaument les sentiers. Pour en apprendre sur la végétation qui vous entoure lors de la balade, l'office de St Raphael a disséminé des QR code à flasher avec l'application "De rivages en calanques".




A partir du Port de Poussaï, préférez les petits sentiers étroits pour l'aller. La semi-rando se ponctue de supers points de vue sur des minies criques et des pointes rocheuses à en donner le vertige. On se croirait presque dans Lost, les disparus.



On retrouve ensuite un chemin plus civilisé avec le sémaphore du Cap Dramont au dessus de notre tête.Vous allez le choix soit de grimper la colline pour le rejoindre ou soit de prendre le petit sentier jusqu'à Agay. Le chemin est étroit mais la vue est magique et la flore toujours aussi belle.
















Les amoureux de la mer, de nature sauvage et de coins dépaysants seront à coup sûr conquis par le Massif de l'Esterel !
La balade est plutôt à conseiller hors saison, du moins pas par ces températures caniculaires que nous subissons en ce moment. Mais les différentes criques / calanques sont accessibles plus rapidement si vous vous garez au plus près (voir la carte ici)


Vous avez d'autres coins sauvages du Massif de l'Estérel à conseiller ? 

Bonne vacances :)

Julie

4 petits mots...:

  1. Ohalal tes jolies photos donnent tellement envie de partir en balade. Je n'ai jamais découvert cette région et tout cela me donne vraiment envie :D. Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On t'attend dans le Sud alors :)
      Il faut que tu programmes ça entre deux supers voyages ;)

      Xx
      Julie

      Supprimer
  2. J'aime ces coins un peu perdus dont le sud regorge, ces coins entre plage et rando. Jolie découverte, merci les filles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une belle découverte pour moi aussi ! A seulement 1h de route mais vraiment dépaysant !!

      Bises,
      Julie

      Supprimer

Un petit mot...

 

Facebook

Instagram

CODE PROMO : Boite photo EMB