South Roadtrip, album de vacances.



Avec les beaux jours qui reviennent et surtout les longs weekend qui s'enchaînent, le mois de mai a un goût de vacances. Pour se retrouver et fêter les 25 ans de notre Sésé, nous nous sommes programmées un weekend roadtrip dans le Sud. De la Camargue au Var avec toujours Marseille comme point de départ... En voiture Simone !

Étendues sauvages, faune et flore incroyable, routes désertes... La Camargue est l'endroit parfait si vous avez besoin d'évasion. 
Au départ de Marseille, nous choisissons de prendre la petite route, celle qui passe par Fos (N568 selon Google Maps), pour des paysages plus typiques. 
Nous avons rendez-vous aux Cabanes de Cacharel, conseillé par l'Office de Tourisme d'Arles, pour 1h de balade à cheval. La balade est superbe. On traverse les marais, on s'approche des flamants roses, on aperçoit des taureaux. Tout est là. Pas étonnant qu'Hermès ait choisi ce lieu pour tourner une de ses pubs. Comptez 20€ la balade d'1h. Et une 20aine de piqûres de moustiques si vous les attirez autant que Séverine et moi (on va faire un procès à 5 sur 5, inefficace, même sur les vêtements sur ce coup !!).
A 4km de l'établissement équestre se trouvent les Saintes-Maries-de-la-mer. Escale parfaite pour voir un peu la mer et déguster une glace dans la petite ville.
Nous poursuivons notre chemin en suivant l'itinéraire de la Réserve naturelle. La route est déserte. Les seuls endroits où nous croisons des gens sont les spots où l'on peut voir des flamants. On arrive enfin aux Salins-de-Giraud où nous prenons le BAC (une espèce de bateau/plateforme) pour traverser le Rhône et rejoindre Port-St-Louis en direction de Marseille. "Funky" comme dirait Anouk !










En plein milieu de la route. Nor-mal !

Air d'Irlande...

Traversée du Rhône sur le BAC


Notre roadtrip se poursuit dans le Var. Nous partons alors à la découverte de l'Ile du Gaou qu'aucune de nous ne connaissait mais dont nous avions beaucoup entendu parler par rapport au Festival du Gaou.
Nous avons répété environ une centaine de fois "Olala c'est trop beau !". Inutile de préciser qu'on a adoré.
Le tour de l'île se fait assez rapidement, un peu moins d'1 heure si vous ne vous arrêtez pas tous les trois mètres pour faire des photos.
Les paysages sont ultra variés. Le dépaysement est total. On passe de la plage de sable, à la petite crique cachée entre deux falaises. D'un côté de l'île, il suffit de faire quelques brasses pour atteindre la magnifique île des Embiez (autrement accessible par bateau). La flore est superbe. L'odeur des fleurs se mélange à celle de la pinède. Il ne manque plus que le chant des cigales (on a pensé à diffuser leur kss kss kss avec l'enceinte bluetooth d'Anouk. Pas tranquilles les filles !).












#EMBauComplet

Pour un weekend du Bonheur totalement dépaysant et sous le soleil du Sud, comptez 1h30 pour aller jusqu'aux Cabanes de Cacharel au départ de Marseille en passant par la petite route et 1h10 pour arriver à l'Ile du Gaou, toujours en partant de Marseille, en prenant le sortie Six-Fours de l'autoroute.

Et vous, vous faites quoi pour ces longs weekend de mai ?

Julie

3 petits mots...:

  1. Trop bien ! Les photos sont très belles ! Bisous les filles :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grosse pensée pour toi en étant tout près de l'Ile des Embiez ! On ira à la nage à partir du Gaou du coup :)

      J.

      Supprimer
  2. J'avoue, ces endroits sont bien trop cool, suis complètement fan et je me demande comment j'ai pu passer à côté de ça toutes ces années... :/
    merci pour les tips Julie
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer

Un petit mot...

 

Facebook

Instagram

CODE PROMO - EN VOITURE SIMONE