L'Aérosol
« Thanks Guillaume Pepy », oui oui vous avez bien lu.
SNCF vient d’ouvrir, depuis la fin de l’été, un nouveau lieu éphémère dans l’une de ses enceintes inutilisées. Après Ground Control et Grand Train, voici L’Aérosol !

L'Aérosol
L’Aérosol en référence aux bombes de peinture.
Terminé l’hommage au patrimoine ferroviaire, et bonjour la gloire à l’art de rue : le street-art !
Ici les murs de cet ancien centre de tri se transforment en toile vierge pour accueillir des œuvres impressionnantes. Des parties sont laissées libres pour que les graffeurs amateurs puissent aussi s’exprimer. Et si vous êtes en rade de peinture, il y a même un shop à votre disposition !

 

L'Aérosol

 

L'Aérosol

 

L'Aérosol

 

L'Aérosol

 

L'Aérosol

 

L'Aérosol

 

L'Aérosol
Du street-art, mais pas que…
Terrain de pétanque, rampe de skate, une piste intérieure pour faire du roller et même un musée ! De quoi y passer largement un après-midi sans voir le temps passer. Et pour vous restaurer des food trucks sont également présents : on valide le grec ultra bon (mais pas évident à manger, à éviter pour un premier date…).

 

L'Aérosol

 

L'Aérosol

 

L'Aérosol

 

L'Aérosol

 

L'Aérosol

 

L'Aérosol

 

L'Aérosol

 

L'Aérosol

 

 

L'Aérosol

 

L'Aérosol
Lieu de vie, lieu culturel, lieu de loisirs, … L’Aérosol est un pari réussi, merci Guillaume Pepy !
On peut vous dire qu’il va vite devenir notre QG. Même qu’on y voit passer les trains, les trains parfois tagués… (#PASSIONTRAIN !).
L’Aérosol
54 rue de l’Évangile
75018 Paris
Métro : Marx Dormoy

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*