London Calling



C'était ma première fois à Londres. C'était un rêve depuis longtemps mais à chaque fois, j'étais découragée par la recherche de logement. Puis, ce jour est venu, où les billets étaient achetés, le Airbnb trouvé. Vient alors un mélange d'excitation et d'appréhension. Quand on a un rêve depuis tant d'années, la peur d'être déçue, d'avoir idéalisé la chose est inévitable. Et finalement, c'était Parfait. Des décorations de Noël magiques, une capitale bouillonnante sans être oppressante, un soleil radieux en décembre... Je n'aurais pas pu rêver mieux. 
Après un premier article consacré à la féérie de Noël, place au city guide pour 3 jours dans la capitale britannique. 

DAY 1

Buckingham, Regent Street, Soho, British Museum, Camde : les incontournables

Pour une première fois à Londres, impossible de passer à côté des incontournables. St Jame's park et ses écureuils trop mimi pour aller jusqu'à Buckingham Palace qu'Anouk avait pu visiter lors de son séjour en été, remonter par Green park pour arpenter Picadilly en faisant un stop au sublime Fortnum & Mason et à la vieille librairie Hatchards juste à côté et en faisant un crochet par l'immense Liberty London (plus de détail dans le précédent article). 
Profiter d'être à China Town pour goûter l'excellente cuisine asiatique que propose la cosmopolite capitale en s'arrêtant chez Viet Food par exemple. La déco nous plonge parfaitement dans l'ambiance et les plats sont succulents (quoique un peu épicés, préparez-y vous si vous n'êtes pas très fan comme moi). Les prix de chaque plat sont en dessous de 10£. 
Ensuite, après un tour à Covent Garden, ne manquez pas le British Museum. Un des nombreux musées gratuits à Londres. Il est immense et il est clairement difficile de se concentrer sur les expos durant plus d'un étage mais ça vaut le coup, ne serait-ce que pour l'architecture monumentale de l'entrée. 
Puis, le métro pourra vous emmener jusqu'à Camden. Sûrement à faire en pleine journée car en fin d'après-midi ce n'était pas des plus animés. De par ce qui y est vendu, je n'ai pas vraiment été séduite par l'endroit, mais l'ambiance et l'architecture (surtout de l'écurie) sont cool et il parait que la balade le long des docks vaut le coup, alors à retenter une prochaine fois...    



























Day 2

Tate Modern, St Paul's Cathedral, Tower of London, Notting Hill, Musée d'histoire Naturelle, Soho² : 17km à pieds, ça use, ça use...

Ouvrir la fenêtre de sa chambre, voir un écureuil sur l'arbre d'en face et, surtout, le soleil qui se lève est signe d'une parfaite journée londonienne. Pour ce second jour plein, un programme beaucoup trop dense... On commence la journée par se perdre au Tate Modern. Le musée (gratuit) regorge d'artistes incontournables comme Magritte, Louise Bourgeois, Andy Warhol... mais a surtout l'atout d'avoir une vue imprenable sur Londres, St Paul's Cathedral et la city.
Ensuite, plus qu'un pont à traverser pour rejoindre l'imposante cathédrale et poursuivre jusqu'à la Tower of London avec une halte à Leadenhall market (le marché d'Harry Potter donc). Certes ça fait une trotte et des petits détours mais j'ai adoré ce quartier mêlant vieux bâtiments aux airs presque New Yorkais (ok, j'y suis jamais allée mais dans les séries ça y ressemble) et modernité.
Traversez ensuite Tower Bridge (gratuit, mais j'aurais bien visité la forteresse de la tour de Londres qui ressemble à un petit village médiéval). Vous vous retrouverez alors au milieu de docks vraiment canons, et beaucoup plus calmes que de l'autre côté du Tower Bridge.
















Tout ceci nous a pris la matinée. C'est donc plein d'entrain que nous nous sommes aventurés jusqu'à Notting Hill. Certes, le quartier est super mignon mais Portobello Road un samedi c'est finalement l'enfer avec tout ce monde, surtout quand t'as faim, et froid. Mais ce n'est que mon ressenti à ce moment-là... Faites-le quand même, au moins pour vous faire un avis.
Une fois les brocanteurs écumés, nous avons rejoint le Musée d'Histoire Naturelle en bus. Un des moments londoniens que j'attendais le plus car je savais que j'allais adorer. Et, WOW. Le jardin avec la patinoire, les arbres enguirlandés et le sapin Swarovski en jetaient déjà. Mais l'intérieur du musée... Impossible de ne pas penser à Poudlard. Si nous n'avons visité aucun musée dans sa totalité, celui-ci (gratuit encore!), nous l'avons arpenté de long en large pour admirer ce bijou d'architecture. Un énorme coup de cœur qui a bien compensé la fatigue de cette journée ! 
Après un échec au Winter Wonderland de Hyde Park, digne d'une entrée de Solidays en heure de pointe, nous avons à nouveau rejoint Soho. Soho a finalement été mon quartier favori. Tellement connu depuis des années, je pensais que ça serait le quartier qui me plairait le moins. Pas du tout. J'ai totalement été séduite par ses jolies rues, sa bonne ambiance et surtout ses bonnes adresses. Pour les fans de saucisses-purée, rdv chez Mother Mashed, dont c'est la spécialité (merci Manon pour l'adresse!). Un bon plat parfait pour le froid londonien à moins de 10£. Énorme coup de coeur ensuite pour Fernandez and Wells, un tout petit café/resto/bar à vins qui détient la meilleure raclette du monde ! C'est peut-être le côté improbable de manger une raclette à Londres qui a fait qu'elle était si bonne mais vraiment, on ne s'en remet pas ! 




















Day 3

De Shoreditch à Brixton

Le dimanche est souvent un problème quand on est en voyage parce que tout, ou presque, est fermé. A Londres, la vie ne s'arrête jamais voire s'apprécie encore plus, comme à Shoreditch, le quartier tendance de Londres, notamment connu pour son street art à chaque coin de rue. "You'll loveee East London" nous disait notre hôte Airbnb.
En effet. Sunday Up Market à la Old Truman Brewery sur Brick Lane est une attraction à lui tout seul avec un marché de créateurs, un immenseeee sous-sol dédié au vintage (de qualité, le vrai truc chiné, pas comme à Camden..) et de la street food en veux-tu en voilà. Shoreditch est un peu (comme tout Londres en fait) le temple de la street world food, c'est assez impressionnant. J'ai jamais autant eu envie de manger asiatique... D'ailleurs, j'y ai enfin trouvé mes Gua Bao (on a fait tout Londres pour trouver ces délicieux pains vapeurs taïwanais que j'avais goûté à l'Estello Arles. Le resto' Bao de Soho était toujours complet mais j'ai persévéré). Sauf qu'ils étaient beauuuucoup trop épicés pour moi. Pour info, Freshbox à Aix a teasé sur IG qu'ils en auraient au menu.. Et si vous avez des adresses où en trouver à Marseille/Aix ou Paris, je suis preneuse ! 
Parenthèse gourmande fermée, Shoreditch est aussi le temple de la fripe. On a bien dû entrer dans 25 friperies en 2h.


















On continue le dimanche arty avec The Illustration Fair, événement qui avait lieu le 1er WE de décembre. Il rassemble des illustrateurs londoniens très talentueux dans l'Oxo Tower, bâtiment industriel légèrement décrépi au charme fou, juste à côté du Tate Modern. Idéalement situé pour une balade le long de la Tamise avec le dernier soleil couchant du séjour...
Mais comme on est un peu boulimique de découvertes, la journée s'est terminée à Brixton, quartier cosmopolite et certes assez excentré qui monte à Londres. Pop Brixton, lieu underground fait de conteneurs est l'endroit parfait pour se poser. Le Brixton Market, halle de restaurants du monde, se situant juste à côté, était malheureusement peu animé en ce dimanche soir mais était bien sympa à traverser. Un quartier à visiter davantage pour un prochain séjour ! 

















Pratique 

_ Logement : Nous avons opté pour une chambre privée chez l'habitant. Le moyen le plus économique quand on voit les prix de Londres. L'emplacement était parfait, à côté du Lambeth Bridge soit 10mn à pied de Big Ben et les hôtes adorables ! Infos par mail 
_ Transport : La Oyster Card permet de prendre les transports en commun en toute simplicité et pour pas trop cher. Nous avons essentiellement pris le bus, idéal pour ne rien manquer de Londres. On l'a pris parce que c'était le bus qui passait devant notre Airbnb mais si vous avez une petite flemme de marcher, prenez la ligne 3 qui vous emmènera de Big Ben à Picadilly sans efforts. 
_ Voyage : 35€ l'aller-retour avec Ryanair au départ de Marseille... Ca vaut vraiment le coup ! En revanche, on perd vraiment une grosse demie journée dans les transports car Stanted n'est pas du tout à côté... Si vous trouvez de bonnes affaires, privilégiez British Airways. Ou de Marseille, EasyJet va ouvrir une ligne jusqu'à Londres Luton, à voir si c'est plus pratique...
De Paris, vous avez toujours l'option Ouibus ou Eurostar qui propose en ce moment des promos ! 
_ Infos : Visit London, Visit Britain, les blogs et Instagram ont été parfaits pour préparer le séjour. Enregistrez toutes les adresses que vous avez envie de voir sur une maps Google et téléchargez-la hors ligne. C'est le meilleur moyen d'organiser vos journées et ne rien manquer. Sur place, les app Currency pour faire la conversion en livres/euros, Google Translate et CityMapper pour vous renseigner sur les transports en commun sont super utiles. 


Décidément, en 2017, je n'arriverai pas à faire de courts articles... Mais c'était tellement bien que c'est difficile de ne pas tout partager.

Et vous, quels sont vos endroits et quartiers favoris à Londres ?

Julie

15 petits mots...:

  1. Très bel article sur l'une de mes villes préférées! La visite a du être très intense car tu vous avez fait beaucoup de choses en peu de temps! Merci pour ce partage et surtout pour les belles photos...

    Pauline
    www.paulineblogging.wordpress.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, c'était épuisant mais il y a tellement de choses à voir... Au moins, je ne repars pas frustrée mais j'ai encore une maps pleine d'adresses à tester :D

      xx
      Julie

      Supprimer
  2. Super article !! mon Dieu quel programme de fou ! c'était en effet très dense dis-donc ... Je n'aime plus tellement les marchés de Camden, on trouve beaucoup trop de trucs made in China je trouve ... je préfère traîner dans les rues autour pour le street art, il y en a beaucoup aussi, un peu comme à Bricklane ou Shoreditch. Si tu retournes à Londres à la belle saison je te conseille une mini croisière entre Embankment et Greenwich, très agréable. (et pas mal de choses à voir à Greenwich d'ailleurs). Je retourne à Londres le mois prochain et j'irai voir entre autres la Tate Modern que je n'ai jamais visitée, et quelques autres bricoles. Brixton me tenterait bien aussi, mais ce sera pour une autre fois je pense !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Intense mais génial :D
      Et oui, j'ai eu totalement la même impression pour Camden. Je note pour la croisière du coup. J'aimerai bien retourner à londres pour le printemps, été et automne maintenant :D

      xx
      Julie

      Supprimer
  3. Oh j'oubliais sinon : pour les cartes, j'aime bien CityMaps2Go, (idem, bien télécharger la carte avant son départ pour la consulter hors ligne) - et plutôt qu'une Google maps pour les bonnes adresses, essaie l'application Mappstr, elle est top ! https://mapstr.com/

    RépondreSupprimer
  4. Londres <3
    Tu reviendras quand on aura notre appart ? :D

    RépondreSupprimer
  5. Quelques suggestions pour vos prochaines visites dans ma ville d'adoption (arrivée de France il y a 47 ans je ne l'ai jamais plus quittée)... Près de la Tour de Londres, côté nord du pont, allez vous reposer à St Katharine Docks. Il y a des cafés sympas au bord du port de plaisance et pour un déjeuner n'hésitez pas par beau temps à manger sur le balcon fleuri du Dickens Inn qui surplombe l'endroit. Côté sud du Tower Bridge, suivez les quais devant la mairie Town Hall (souvent des animations et spectacles gratuits dans le Scoop), la Hays Galleria aménagée dans un dock, avant de passez sous le pont (London Bridge) pour rejoindre le superbe marché Borough Market sous les arches de London Bridge. Attention le marché est très très visité pendant le déjeuner et les petites rues environnantes sont aussi agréables à visiter. Si vous pensez qu'il n'y a pas beaucoup de fromages en Angleterre allez visiter la fromagerie Neals Yard ;-) Le marché est fermé le dimanche et le lundi. La Southwark Cathedral qui le côtoie mérite une visite, surtout vers 13 h où il y a souvent des concerts gratuits. Si vous continuez le long de la Tamise vers l'ouest, vous allez passer devant une multitude de pubs pittoresques avec bien sûr le théâtre de Shakespeare le Globe. En fait on peut se promener côté sud tout le long de la Tamise sur de nombreux km sans approcher une seule voiture. Plus loin vous rejoindrez Tate Modern et tout le quartier SouthBank avec ses salles de théâtre, concert, son institut du cinéma où l'on peut regarder gratuitement des milliers de films dans ses archives, les bouquinistes.... très vite vous arriverez à London's Eye si vous ne vous êtes pas laissés distraire en route. Si vous optez côté est à partir de la tour de Londres, prenez le bus fluvial Klipper (la carte Oyster fonctionne) et faites une petite croisière jusqu'à Greenwich (parc, marché et musée gratuit de la marine) et pourquoi pas les Docklands (une architecture à la Shanghai aménagée dans les anciens docks. Fleurs, arbres, canaux, fontaines côtoient magasins, restaurants et cafés. L'accès limité aux voitures lui donne un côté cool. Très beau Musée de Londres (gratuit) aménagé dans un vieil entrepôt. Bonne visite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher-e) anonyme,
      Un immense merci pour tous ces bons conseils !
      Le Borough était sur ma maps mais il a fait partie des lieux sacrifiés et remis à un prochain séjour. Du coup, c'est parfait, je pourrai suivre votre itinéraire :)
      A bientôt sur EMB !
      Julie

      Supprimer
  6. Super article, tes photos sont magnifiques tu as l'air d'avoir bien profité

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ness, ravie que ça te plaise :)
      A bientôt,
      Julie

      Supprimer
  7. Ton article me rappelle mon premier (et unique) séjour à Londres. Comme toi, je crois que j'étais excitée comme une puce de découvrir Londres que j'avais tellement imaginée et rêvée. J'avais été un peu déçue de Camden (je crois que c'était très à la monde il y a 10ans^^), mais pour tout le reste j'avais été subjuguée. Bref, du coup je n'ai aucun bon plan à te donner, mais je rêve de retourner à Londres.
    (Je veux absolument voir Notting Hill !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu pourras y retourner alors :) Check souvent Ryanair car depuis Marseille tu peux vraiment avoir des affaires !
      Pour Nothing Hill, j'espère que ça te plaira + que ça ne m'a plu haha ! Cherche des bonnes adresses hors Portobello pour mieux apprécier le quartier au cas où :D

      xx
      Julie

      Supprimer
  8. J'espère y retourner en mai pour mieux découvrir cette ville !

    RépondreSupprimer
  9. Vraiment sublimes tes photos! Et moi aussi ça m'intéresse si tu déniches des Gua Bao à Paris! J'aimerais bien y gouter. :)

    RépondreSupprimer

Un petit mot...

 

Facebook

Instagram

Promo Sailsquare - 3 jours à naviguer entre les Iles d'Hyères