"Marilyn, I wanna be loved by you"


Pour notre génération, Marilyn Monroe est un peu l'icône de notre adolescence. On achète les tableaux qui la représentent et autres produits dérivés, on collectionne ses photos, on l'admire... Du moins, ça a été mon cas. Forcément, quand le Centre d'Art Caumont à Aix-en-Provence lui dédie une exposition, ça devient l’événement culturel à ne pas rater. Vous avez jusqu'au 1er mai !


Cette exposition est tout d'abord l'occasion de découvrir ou redécouvrir le Centre d'Art Caumont. Depuis son ouverture, les grandes expositions se succèdent. Turner était le dernier en date.
Mais au-delà de la qualité des expos, on pourrait venir à Caumont que pour son architecture. Si les beaux et prestigieux bâtiments sont légions à Paris, dans le Sud, le privilège de l'architecture sublime est généralement réservé aux anciens hôtels particuliers. Caumont en est un. On reconnait d'ailleurs bien l'influence parisienne. Construit en 1715 par le marquis de Cabanes, il a longtemps été connu pour abriter le Conservatoire de musique d'Aix jusqu'à ce qu'il soit rénové en 2013 pour devenir centre d'art de Culture Espaces en 2015.
L'hôtel a une belle cour, un très beau jardin à la française, mais ce que je préfère le plus c'est son hall d'entrée. La première fois que vous y entrez, et même les fois suivantes, difficile de ne pas laisser échapper un "Wahou". Parce que oui, c'est vraiment sublime. Une magnifique ferronnerie, de la belle pierre, une verrière, des sculptures... Une beauté sobre à admirer. A la droite de l'escalier monumental, c'est le Café Caumont que l'on trouve.

Et là, on ne peut s'empêcher de se dire que si Aix est un petit Paris, Caumont est un mini Versailles.

Toute l'élégance à la française est représentée.
La librairie-boutique est également à ne pas manquer, avec ses tomettes et son beau bois.












Poupoupidou 

On pourrait en rester là, tout est déjà tellement beau. Mais l'autre aventure se poursuit dans les étages avec l'exposition "Marilyn, I wanna be love you".
On est tout de suite plongé dans l'ambiance avec une projection de la vidéo I Wanna be Loved by You, forcément. Après une biographie en images et vidéos de Marilyn, c'est un parcours retraçant la relation entre Norma Jeane (presque plus stylé que Marilyn comme nom finalement) et la photographie. Vous pourrez voir certaines photos mythiques sous un nouveau jour grâce aux explications. On y voit également davantage une femme fragile, à la vie et aux pensées sombres. Mais mon plus grand ressenti durant cette exposition est que c'est vraiment une belle femme, une icône toute en simplicité. Considérée comme un sex-symbol, elle nous rappelle surtout ce qu'est la féminité, la vraie, la beauté simple. Et même en étant peu voire pas vêtue, chose dont elle s'amusait, il n'y a rien de vulgaire en elle, contrairement aux célébrités considérées comme sexy d'aujourd'hui.
Mention spéciale pour la fameuse photo de Bert Stern où Marilyn se crucifie en dessinant une croix orange, peu de temps avant sa mort. C'était ma photo préférée durant mon adolescence. De quoi ressentir la même émotion que lorsqu'on se trouve devant la Joconde, le Cri ou autres tableaux ultra connus.


(c) Milton H. Greene

(c) Philippe Halsman


(c) Andy Warhol

Et vous, avez-vous visité l'exposition ou le Centre Caumont ?

Centre d'Art Caumont
3, rue Joseph Cabassol
13100 Aix
Ouvert tous les jours
Tarifs : 13€, 10€ tarif réduit, 5€ tarif jeune



2 petits mots...:

  1. J'ai découvert l'hôtel de Caumont très récemment (il y a 3 jours^^), et je suis vraiment tombée amoureuse de ce lieu magnifiquement rénové ! Et sans être une fan de Marilyn Monroe (enfin j'étais plutôt insensible^^), j'ai trouvé l'exposition vraiment très intéressante, très bien fournie. Et qu'est ce que c'est agréable d'être peu nombreux dans une salle d'expo ! (rapport aux expos parisiennes bondées !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine ! Ce lieu est tellement beau !! J'irai juste pour l'architecture. Mais par chance, il y a toujours des expos sympas pour donner encore plus envie d'y aller.
      Par contre, j'ai déjà visité des expos là-bas où c'était super bondé, et c'est vraiment peu agréable, encore moins qu'à Paris !!
      Julie

      Supprimer

Un petit mot...

 

Facebook

Instagram

Pinterest En mode bonheur