Cours de biérologie chez OTTO


Pour la 11ème année consécutive, Heineken organise un concours de biérologie dans différentes villes de France. Pour l'occasion marseillaise, un déjeuner presse était organisé au restaurant OTTO, dans le 8e, pour un repas autour d'accords mets et bières.
L'occasion de tester cette adresse dont on parle beaucoup...


Et pour cause... Pierre-Antoine et Stéphanie Nardoca, les parents du petit OTTO (né en décembre dernier) a déjà une fille : La Cantinetta. Otto n'est pas la copie conforme du restaurant à succès la Cantinetta, exporté dans un autre quartier de la ville. Non, ce n'est pas le but. On retrouve la même passion, le même amour du produit frais, la même qualité, mais le tout, autour de plats méditerranéens même si l'on retrouve forcément l'influence italienne. Tout est locavore. Même les avocats proviennent de leur producteur d'Eygalières.


Au menu ce jour-là, pas de menu spécial à la bière mais bien la quasi totalité de la carte du restaurant. Différentes bières du groupe Heineken étaient proposées selon les saveurs des plats.
A noter (parce que oui, j'ai appris pleeeein de choses en plus de -trop- bien manger), il y a trois grands principes d'accord avec la bière :
- choisir une bière qui a le même arôme ou saveur que le plat
- choisir une bière qui a un arôme de complément pour booster le goût du plat
- choisir un arôme d'opposition, sur le même modèle que l'association sucré-salé

Partant de là, c'est avec une Heineken, bière fine et apéritive, que nous avons commencé la dégustation de plats. Du jambon de parme, un riz gluant lié avec de l'avocat + tartare de thon et roquette, tartine de ... Ce n'est que le début mais déjà un régal.
On poursuit ensuite avec une fondue d'aubergine aux deux olives avec thon et chips de pain libanais et une salade grecque. Accompagnée de Mort Subite Witte Lambic. En effet, Heineken a récemment racheté cette bière belge artisanale. Vu son nom, je me suis toujours imaginée une bière forte. C'est finalement un goût très fruité et une grande douceur que l'on a en bouche. Ça a été ma préférée et pour accompagner le goût frais et sucré de chacun de ces deux plats, c'était parfait.
On poursuit ensuite avec des artichauts frits à la menthe accompagnés de Despé Verde (qui a elle-même un goût menthe), un tartare de boeuf (la blonde d'Aquitaine) et un boudin basque à la plancha sur purée beaucoup trop bonne agrémenté par une Afligem. Puis polenta crémeuse et jambon ibérique, gorgonzola et pour terminer un fondant au chocolat avec glace au lait.








Une belle présentation de toutes les bières du groupe, et de la carte du restaurant. Mais comme c'est du locavore, le menu change chaque jour en fonction des arrivages.





Evidemment, l'alcool est dangereux pour la santé, et est donc à consommer avec modération !
En revanche, aucune modération pour OTTO dont vous pouvez abuser chaque jour (ou presque) puisque vous retrouverez rarement les mêmes plats. En revanche, toujours le même accueil sympathique, les mots passionnés de Pierre-Antoine, la déco rétro et la qualité.
Pensez à réserver! l'endroit est assez petit (mais heureusement, les beaux jours sont là et on peut profiter de la terrasse).






Pour OTTO, rdv :
150 rue Jean Mermoz
13008 Marseille (5mn métro Rond Point du Prado)
04 91 71 16 52
Ouvert du mardi au samedi 12-14h / 19h30-22h30

Pour le concours de biérologie, la finale a lieu le 19 mai à Paris. On vous tient au courant...

Julie




0 petits mots...:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot...

 

Facebook

Instagram

Pinterest En mode bonheur