Lives au Pont : festival atypique, lieu unique


Après Solidays et Marseille Rock Island, c'est notre troisième article Festival de l'été ! 
Cette fois-ci, c'est au pied du célèbre Pont du Gard que j'ai pu découvrir les 9 et 10 juillet dernier le festival  "Lives au Pont"

En plus de se dérouler dans un lieu emblématique, ce festival se veut atypique de par sa programmation. Si l'on retrouve certaines têtes d'affiche présentes dans la plupart des festivals de cette année ( Brigitte, Lilly Wood & the Prick, Brodinski..), on apprécie également la diversité proposée et l'exclu de certains groupe, comme cette année Cypress Hill. 

Dès la création des Lives au Pont, les organisateurs ont souhaité se démarquer de la multitude de festivals qui fleurissaient sur le territoire. Herbé Hubidos, Directeur Culture et Médiation des Lives au Pont, et Pascal Maurin, le programmateur, sont tombés d'accord sur l'idée de proposer un festival à la fois pointu et populaire, branché et ouvert, et qui permettrait surtout de démontrer que dans le sud aussi, la culture bat son plein !

D'ailleurs, les talents du sud sont mis à l'honneur puisque ce festival donne chaque année l'occasion à deux groupes locaux de monter en scène. Sélectionnés lors de "Before", cette année ce sont les gardois Krazy Space et Cil qui ont séduit le jury, et décroché l'opportunité de jouer en live devant près de 15 000 personnes. 

En bref, un festival où il fait bon chiller en fin d'après-midi, un verre de rosé à la main et les pieds dans l'eau, avant de profiter d'une ambiance plus surchauffée une fois la nuit tombée. Le tout avec en toile de fond un monument inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, donc assez magique. On y reviendra avec plaisir !



0 petits mots...:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot...

 

Facebook

Instagram

CODE PROMO : Boite photo EMB