Prix Chorus 2015


Dimanche s'est terminée la 27ème édition du Festival Chorus, et quelle édition !


Avec une programmation éclectique et high level, nous en avons profité pour voir sur scène Camp Claude, Feu! Chatterton, et revoir... Husbands ! (la fierté d'avoir converti mon bureau au trio marseillais lors de la pause-dej...)(oui, on assume notre statut de groupie).


Bref, cette année y avait du lourd, tout comme la sélection du Prix Chorus et la jeune scène française présente, ultra prometteuse. La révélation du groupe gagnant s'est déroulée jeudi dernier sous le chapiteau du Magic Mirror avec en présentation l'extraordinaire Oldelaf !

En chauvines que nous sommes, nous avions pour chouchous le groupe niçois Alpes. Nous les avions en plus vu sur la scène de l'Olympia lors du Converse Avant-poste le mois dernier : coup de cœur !
Un son britannique parfois un peu pop, qui nous rappelle ce que nous écoutions dans notre jeunesse. Et on surkiffe leur reprise de "Mister Lonely", à écouter d'urgence !
Ils étaient l'an dernier au Festival Yeah! et vous pouvez vous faire une idée grâce à Arte Concert.

C'est le groupe Cotton Claw et son projet électro qui a remporté la statuette et les 15 000€ du Prix Chorus 2015 !
On ne les connaissait pas du tout : bonjour la claque. Le quatuor a retourné le Magic Mirror avec ses pads, le temps de deux morceaux. Carrément trop court, on aurait aimé que groupe reste sur scène toute la nuit. Ou au moins revienne nous jouer quelques sons pour fêter leur victoire...
Mais heureusement, les quatre seront de passage le 10 avril à Les Etoiles, Paris.
Grand gagnant, on espère que le groupe nous sortira prochainement de nouveaux titres et de nouveaux projets.

Une soirée au top, encadrée par les lives de EZ3KIEL et 2MANYDJS.
EZ3KIEL a plus qu'ambiancé le dôme Chorus. La foule (nous y compris) ne voulait pas les laisser partir, et on était surexcité à la fin de leur passage. Leur prestation sur scène est canon, accompagnée d'un jeu de lumières et lasers complètement dingue.
2MANYDJS pas mal non plus. Mais sans trop compter sur le duo pour nous ambiancer et soulever les foules. Le son est hyper bon mais c'est tout. Ça m'a rappelé le fade passage de Kavinsky à Marsatac en 2013.


En mode bonheur

En mode bonheur


En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur


En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

Félicitations à Cotton Claw, et on se donne rendez-vous pour l'édition 2016 ?!

En mode bonheur



0 petits mots...:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot...

 

Facebook

Instagram

Promo Sailsquare - 3 jours à naviguer entre les Iles d'Hyères