Un WE pour Charlie à la Friche

Ce we, la Friche bouleverse ses programmes, annule le Made in Friche et se consacre "2 jours pour voir, écouter, parler...". Deux jours d'exposition, de projections, d'ateliers et débats. Deux jours d'hommage à Charlie Hebdo et à la liberté d'expression.


L'exposition commence dans la Salle des Machines. Le thème : "Charlie Hebdo, journal irresponsable".


Plus de 200 couvertures du journal satirique sont exposées à la Friche. Certaines sont très anciennes; l'exposition représentant les numéros des années 70 à nos jours. Que l'on soit lecteur de l'hebdomadaire ou pas, que l'on adhère ou pas à leur idées, nous avons tous été touchés par les récents attentats portants atteinte à des Hommes, un journal, nos libertés. Il est intéressant à travers de cette exposition de se pencher un peu plus sur l'histoire de Charlie Hebdo, notamment pour les jeunes générations car pour ma part, j'ignorais une grande partie du passé mouvementé de l'hebdomadaire.

Après l'interdiction d'Hara Kiri en 1970, le journal change de nom pour s'appeler Charlie Hebdo. Pour des raisons économiques, il disparait en 1981 pour renaître en 1992. Charb, Luz, Tignous rejoignent l'équipe.
Les Unes, toutes plus provocantes les unes que les autres, s'enchaînent. Politique, religions, faits de société... Aucun sujet n'est épargné car ON PEUT RIRE DE TOUT.
Quelques unes attirent plus l'attention que d'autres dans l'exposition, notamment celle de septembre 2012 où le journal est vide suite à une vive polémique autour d'une caricature du prophète. Les pages du dernier journal, de ce fameux 7 janvier 2015, sont évidemment poignantes.
Une série de vidéos sont également diffusées. Archives de conférences de rédaction, d'extraits de journaux télévisés autour des différentes polémiques, de l'incendie et des attentats... Très instructif !





L'exposition se poursuit dans les escaliers de la Cour Jobin. 5 étages où les affiches envoyées par des graphistes et illustrateurs du monde entier sont accrochées les unes aux autres. Plus de 1000 affiches ont été recueillies suite à l'appel du 8 janvier lancé par la Friche, la Fête du Graphisme qui se déroule actuellement à Paris, la section française de l’Alliance Graphique Internationale (AGI) et l’Alliance française des designers (AFD) et l'Agence Régionale du Livre Paca.
Armés de leurs crayons, feutres, souris d'ordi, ces créatifs ont rendu un bel hommage à la liberté d'expression.
Mention spéciale à Stella Gally pour son affiche parue dans le magazine Etapes




En bleu, l'affiche de Stella Gally




RDV à la Friche jusqu'à demain, 18 h !
#NousSommesCharlie

Julie

0 petits mots...:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot...

 

Facebook

Instagram

Promo Sailsquare - 3 jours à naviguer entre les Iles d'Hyères