London City Guide


Fin août, je partais 4 jours découvrir Londres. 

Entre modernité, royauté, extravagance, shopping et Tea time, ce séjour était à l'image de la ville. Retour sur quelques moments du voyage et quelques lieux à découvrir si l'envie vous prends d'aller faire un coucou à Queen Elisabeth. 




x Balades et flâneries

Notting Hill & Portobello Road

Le samedi, c'est jour d'affluence à Notting Hill. Devant les fameuses façades colorées de ce quartier si typique, les touristes se pressent dans les petits magasins. Un peu plus loin, on tombe sur le marché aux puces de Portobello Road, où l'on peut aussi bien trouver des objets d'arts que des bibelots, des écharpes en cachemire, des bijoux, de la vaisselle anglaise ou des souvenirs touristiques.

Traverser le marché entier nous a pris plusieurs heures, à cause du monde mais aussi du temps que l'on passait devant chaque stand. Sous le soleil, et avec un jus carotte gingembre à la main, cette balade était tout simplement parfaite.


Coup de coeur pour la boutique Stumper Fielding, dont vous pourrez remarquer le magnifique logo haha ! Forcément, le petit souvenir pour mes acolytes bloguesques était tout trouvé.

Des mugs, des coussins, des chapeaux, mais surtout des costumes et chaussures d'hommes dans un pur style British. J'adore.


x Shopping

En parlant de fringues, Londres c'est quand même le paradis pour le shopping. Avec Oxford Street bien sûr, la plus longue avenue commerçante du monde, mais aussi la multitude de petits magasins à Camden, ou dans des quartiers moins touristiques.

Un petit détour par les boutiques All Saints, et leurs murs de vieilles machines à coudre, et par Urban Outfitters, le love total. J'en ai profité pour immortaliser mon petit séjour dans le photocall UO en compagnie d'une amie qui vit là bas ;)

Bien sûr, j'ai un peu craqué. Un touuut petit peu. Les Stan Smith de l'amour étaient 15€ moins chères qu'en France, si si je suis DESOLEE c'est une excuse. Et un T-shirt Gryffondor pour me consoler de n'avoir pas pu prendre mes places pour la visite des studios...


x Visites culturelles, monuments et parcs

Faites un détour par Trafalgar Square, la célèbre place, surplombée par le London National Gallery. Londres regorge de musées gratuits, ce qui est très appréciable.

Pas fan des musées ? Rendez vous à Picadilly Circus et allez manger un bout au Jamie's Oliver Dinner, le resto-snack du célèbre chef anglais, ou partez explorer le quartiers de Shoreditch, inondé par le Street Art.

Envie d'air pur et de nature ? Un des gros avantage de Londres, c'est ses nombreux parcs et espaces verts. Vous me direz, avec tout ce qu'il pleut, si en plus il n'y avait pas d'espaces verts... Bref. Les parcs londoniens offrent une réelle coupure à l’effervescence de la ville.
Ci dessous un petit détour à St James Park et Hyde Park, avec ses charmants transats, qui appelaient ce jour là à la sieste ensoleillée, et les écureuils trop mignons qui se baladaient partout.



Si vous partez visiter Londres en août et septembre, vous avez la possibilité de visiter le palais de Buckingham, ce que j'ai fait. Le "Royal Collection Ticket" donne droit à une visite des 19 salons d'apparats du palais, qui sont simplement splendides, mais aussi l'accès à l'exposition en cours (Royal Childhood pour ma part), la visite de la Galerie de la Reine et des Écuries royales. 

A la fin de la visite de Buckingham Palace, j'ai craqué pour un Tea Time richement sucré dans le café se situant dans le parc du palais, et donc accessible seulement pour les visiteurs munis de tickets. 
Un petit régal, dans un cadre exceptionnel.

Les photos étaient malheureusement interdites durant la visite du Palais, mais on en prends réellement plein la vue.

Prévoyez une après midi entière pour tout visiter, c'est un peu cher mais ça vaut vraiment le coup. 



x Conseils pratiques 

Transports : Pour venir à Londres, le plus simple et le moins cher est encore l'avion. En prenant Ryan Air, nous sommes arrivés à l'aéroport de Stansted, à environ 1h15 de Londres. Une fois à l'aéroport, le moins cher est de prendre le bus (16£ aller retour), il vous dépose directement dans le centre. 

Pensez à acheter une Oyster Card une fois arrivés dans le centre de Londres. Elle coûte 5£ et permet de se déplacer en métro et bus pour 7£ par jour, c'est donc beaucoup plus rentable que d'acheter des tickets pour chaque trajet. En partant, ramenez là et récupérer l'argent qu'il reste dessus ainsi que les 5£ de départ. 

Logement :  Se loger à Londres est vraiment cher, et pour ma part j'avais opté pour Airbnb et un charmant petit appart' à Brixton, dans les quartiers Sud de Londres. Pour 75£ par nuit (pour 2 personnes), nous étions dans un quartier (très) animé, mais surtout a 15min en métro de Victoria Station, dans le mega centre de la ville. 




1 petits mots...:

  1. Quelle belle ville, j'aimerais beaucoup y aller! Que ce soit pour les musées, la mode, la culture, les monuments... tout donne envie!

    RépondreSupprimer

Un petit mot...

 

Facebook

Instagram

CODE PROMO : Boite photo EMB