La Défense, c’est un peu ma Bonne Mère.
Durant mes six mois parisiens, je l’ai vu tous les jours. Certes j’y travaillais, mais je la voyais aussi depuis chez moi, je l’apercevais souvent depuis Paris.
C’est donc un peu comme Notre-Dame de la Garde, qu’on voit d’un peu n’importe où dans la ville, et qui veille toujours sur nous. (Oui, j’ose et j’assume la comparaison !)

En mode bonheur

Alors parce que j’ai aimé cet endroit particulier de Paris, petite visite guidée de ce quartier d’affaires bien surprenant…

En mode bonheur
En mode bonheur
Le premier « monument » de La Défense, c’est le CNIT, ce bâtiment un peu bizarre au toit en arc de cercle et béton. Le Centre National des Industries et des Techniques est à la base un lieu d’accueil pour les expositions. Inauguré en 1958, aujourd’hui il fait office de bureaux, de centre commercial et d’hôtel avec le Hilton.
L’architecture et la voûte sont assez impressionnantes, et je trouve assez cool de me dire que j’ai bossé dans cet ovni. Seul bémol, le CNIT est au raz du sol, tu peux donc dire aurevoir à la lumière du jour et à la magnifique vue sur Paris….
En mode bonheur

En mode bonheur
En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

Depuis les escaliers de la Grande Arche de La Défense, on peut apercevoir l’Arc de Triomphe.
S’installer sur les marches pour la pause déjeuner, avec cette vue et voir l’esplanade s’agiter, c’est plutôt pas mal…

Pour l’histoire, l’Arche est inaugurée le 14 juillet 1989, en présence des Chefs d’Etat du G7, et admirée en simultané par le Monde entier. Classe, non ?! Aujourd’hui, elle est le symbole mondial du quartier d’affaires.

En mode bonheur

En mode bonheur

Endroit phare du quartier, le centre commercial « Les quatre temps« . Tous les magasins de la terre entière y sont réunis et l’endroit équivaut à un labyrinthe sur trois niveaux. Je vous laisse imaginer la bête…
Très pratique en sortant du boulot pour une session shopping ou un cadeau de dernière minute à faire.
Par contre, évitez d’y aller à la pause déjeuner le premier jour des soldes… J’ai cru mourir.

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

La Défense n’est pas seulement un quartier d’affaires, c’est un immense lieu de vie. En y réfléchissant, il n’est presque pas surprenant d’y retrouver un carrousel, des bassins, des œuvres d’art et… même des vignes !
Defacto, qui gère le quartier, organise souvent des animations sur le parvis ou l’esplanade. Durant mes six mois, j’ai eu droit au Festival Chorus (improbable afterwork et concert d’Hollysiz au milieu des tours), à un festival de Jazz, à une course, et pour l’été à une multitude de food trucks !

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

La statut « La Défense de Paris » a été érigé en 1883, et c’est au tour de celle-ci et du rond-point que les gratte-ciels ont poussé. Difficile d’imaginer que cette partie ouest de Paris était un immense champ avec quasi rien autour.

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

Depuis Le Bassin Takis, vous pouvez en plus de l’Arc de Triomphe voir la Tour Eiffel !
Le bassin, inauguré en 1988, est constitué d’immenses tiges. Il fait partie de la soixante d’œuvres qui constituent le musée à ciel ouvert de La Défense.

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

En mode bonheur

La Défense peut paraître froide avec ses buildings et ses gens bien trop coincés dans leurs costumes. Mais c’est tout le contraire ! Dès que le Soleil nous fait grâce de son apparition, tout le monde enlève son blazer pour une partie de pétanque (si, si !), de ping pong ou simplement pique-niquer dans la bonne humeur.

En mode bonheur

En mode bonheur
En mode bonheur
Si vous avez la chance d’être de passage à Paris, n’hésitez pas à vous y rendre. Depuis Châtelet avec le RER A vous y êtes en 15 minutes. En plus, des visites guidées sont organisées, n’hésitez pas à vous renseigner sur le site Defacto.
En tout cas, j’ai adoré cet endroit : y travailler comme y vivre.
Et c’est avec nostalgie que je dis aurevoir à ce mini-NYC qui m’a accompagné durant un semestre pas comme les autres…
PS : Parce que quand même, pour moi La Défense au début c’était ça… 
Et qu’on est ultra bien à 10 minutes de Paris !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*