La Kulture au service de la mode

En février dernier, notre prof' de presse magazine nous donnait 3 semaines pour rédiger un article/reportage sur le sujet de notre choix. Ultra chauvine et complètement fan de la marque, pas la peine de réfléchir longtemps pour décider d'écrire sur Kulte. Mi février, entre deux interviews à données Cosmo', le Monde & co, Matthieu Gamet me donnait rdv au concept store, qui à l'époque venait d'ouvrir, pour me parler de son bébé. Portrait de la marque de prêt-à-porter la plus créative & culturelle de la planète Mars.

Mat Gamet
Après avoir fait de la marque « Volcom » une réelle success story, la famille Gamet rachète Kulte en 2005. La marque existe depuis 1998. A l’époque, les t-shirts sont « très années 80 avec des femmes à poil et des grosses bagnoles » comme le décrit Matthieu, actuel directeur général. Mais la famille Gamet veut des collections chics et décalées, rétros mais en lien avec l’actualité.


Pour construire son ADN, la marque choisit un parti pris risqué : communiquer sur la marque, avant de se recentrer sur le produit en créant des partenariats dans des milieux où Kulte ne serait naturellement pas allée. Après 8 ans à la tête de la marque, les résultats sont là. Festivals, musiciens, photographes, magazines, séries, labels… Kulte compte plus de 400 collaborations. Un réel gain pour l’image, la notoriété et un échange bénéfique pour la créativité de l’entreprise. Au-delà d’une marque de vêtements, un véritable univers culturel et artistique a été développé. Une agence évènementielle n’aurait pas fait mieux. « De nombreuses marques font appel à des réseaux de « coolitude » explique Matthieu Gamet, c’est le cas avec Kulte, les marques viennent vers nous pour avoir un réseau branché ». Si bien qu'en début d'année la Twenty Century Fox, un client de taille pour la marque marseillaise, les a sollicités pour le lancement de Die Hard 5. Pour autant, Matthieu garde les pieds sur Terre. 

Kulte se veut proche de ses clients en magasin mais aussi virtuellement. Sur Facebook, Twitter, Blogspot, Soundcloud, Instagram… et depuis mars sur l’App store, la marque est présente sur tous les outils qui font le quotidien de ses fans. Elle édite également à chaque saison Kultorama, un "lifestyle trendy et arty" pour présenter sa nouvelle collection, présenter ses nouvelles collaboration et mettre en avant un dizaine d'artistes grâce à la compil' glissée dans le magazine (dispo' dans tous les magasins Kulte). Une communication dans l’air du temps, simple et efficace : « les retombées sont plus longues mais on pérennise pour espérer que la marque devienne Kulte sans mauvais jeu de mot ! ».




Réseau et 2.0

Marseille Provence 2013 se présente alors comme une belle opportunité pour cette marque Kulturelle. Collection 100% Marseille, partenariat avec le Pavillon M ou encore le Silo, la marque joue le jeu jusqu’au bout. Fin février, elle ouvrait son concept store au pied du Pavillon M, sur le Vieux-Port. Plus qu’un magasin, un lieu de vie qui accueille en 2013, 13 évènements tous les 13 du mois. « Il ne faut pas être superstitieux ! » plaisante Matthieu Gamet.
Mais la cité phocéenne offre bien plus à l’équipe de Kulte que des occasions de partenariats : « Pour avoir beaucoup voyagé, on n’a pas eu envie d’aller ailleurs. Marseille influe sur notre mode de vie. Ici, même en hiver, on peut déjeuner en terrasse, en été, on mange des pizzas sur la plage en tongs ! ». Loin d’être à la recherche du profit à tout prix, c’est la quête d’un confort intellectuel et d’un capital bien-être qui motive le directeur de la marque : « L’équation idéale serait qu’on lance le produit qu’on veut, avec la déco qu’on veut, que chaque membre de l’équipe gagne correctement sa vie. On se fait plaisir, on paie des coups à boire, on invite nos amis et clients à nos évènements ».

Il y a des rencontres dans la vie qui vous marquent. Et celle là en fait partie. Bien sûr, l'entrepreneur marseillais ne pouvait que ressembler à sa marque : cool, branché... Mais ce qui m'a vraiment conquise, c'est cette simplicité, cette si jolie philosophie de vie qui me donne envie de dire :
Continuez à créer, continuez à faire vivre Marseille et plus encore. Vous êtes déjà Kulte !



Julie

2 petits mots...:

  1. Monoï TIKI25/06/2013 12:27

    Bonjour,

    un nouveau concours pour tenter de remporter une bouteille de monoï TIKI : http://mademoisellerobert.blogspot.fr/2013/06/mademoiselle-robert-teste-le-monoi-tiki.html

    Bonne journée et bonne chance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh yeah ! J'en connais ici qui ont du bronzage à rattraper... Merci :)

      Supprimer

Un petit mot...

 

Facebook

Instagram

CODE PROMO : Boite photo EMB